Aller au contenu principal

Sébastien Rahault : « Notre profession fait intervenir de nombreux acteurs »

Jeune agriculteur installé à Saint-Denis-les-Rebais, Sébastien Rahault a intégré le groupe communication du Festival de la terre de Seine-et-Marne.

Saint-Denis-les-Rebais,jeudi 10 août. Sébastien Rahault est globalement satisfait de la moisson qui s’achève.
Saint-Denis-les-Rebais,jeudi 10 août. Sébastien Rahault est globalement satisfait de la moisson qui s’achève.

Agriculteur depuis septembre 2015, Sébastien Rahault a repris l’exploitation de son oncle – qui part en retraite en septembre -, la ferme du Moncelt à Saint-Denis-les-Rebais.

Blé, colza, escourgeon, féveroles d’hiver et de printemps, orge de printemps, maïs composent l’assolement de cette exploitation de polyculture de 230 hectares, dont les parcelles se situent dans un rayon de 10 km. Le matériel est en co-propriété avec deux voisins. Sébastien Rahault adhère également à une Cuma.

Ce double actif est conseiller agricole au Ceta des Trois-Vallées à Soisson (Aisne), où il conseille un groupe de vingt agriculteurs au niveau technique en grandes cultures. « Nous mettons en place des essais chez les adhérents et on appuie nos conseils sur ceux-ci, afin de travailler dans le contexte pédoclimatique », explique le jeune agriculteur qui précise : « On ne fait que du conseil et aucune vente. On travaille seulement dans le contexte pédo-climatique ». 

Ce Ceta travaille avec celui de Soissons qui regroupe quatre-vingt-dix exploitants agricoles et avec la FDCeta du département de la Marne. Après un premier emploi chez Antedis, une entreprise de travaux agricoles spécialisée dans les expérimentations pour les firmes de semences, il a intégré le Ceta des Trois-Vallées pour lequel il officie encore en parallèle de son activité d’agriculteur.

En début d’année, il a rejoint les JA 77 afin « de connaître du monde et aussi parce qu’il est primordial de recevoir des informations réglementaires et d’être défendu ».

Dynamique, il a intégré le groupe communication du Festival de la terre. « J’aime m’investir. Et il me paraît important de dire que les JA, tout comme les agriculteurs, sont présents. Nous devons montrer à la population que les exploitants agricoles ne sont pas que des conducteurs de tracteurs qui traitent leurs champs, mais que notre profession a une éthique et que nous travaillons avec l’environnement. Notre profession fait intervenir de nombreux acteurs dans des branches variées. ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Terres de Jim, c'est ce week-end à Outarville
Les membres de Jeunes agriculteurs du Loiret et d’Eure-et-Loir se sont unis pour organiser la 8e édition des Terres de Jim, un…
Le 28 juillet, à Theuville. Avec ses 300 poteaux de sept mètres de haut, la houblonnière de Rodolphe et Séverine Pichard se voit de loin. La première récolte est en cours.
En Eure-et-Loir, du houblon bio produit par la ferme de Louasville
Une plantation de houblon est apparue l'automne dernier sur la ferme de Séverine et Rodolphe Pichard à Theuville. La première…
L'événement s'est terminé avec la remise des prix des différentes compétitions	: moiss-batt-cross, traîne-cul et labour.
105 000 visiteurs aux Terres de Jim en Beauce
Retour en images sur la plus grande fête agricole d'Europe qui s'est tenue cette année dans le Loiret.
Le 14 septembre, à Viabon. Solenne Thevenet cultive une douzaine d'hectares de courges pour en commercialiser les graines sous la marque Valconie.
Valconie : la petite graine de courge qui monte, qui monte…
Solenne et Rémi Thevenet se sont lancés dans la production de graines de courge à Viabon et ont créé la marque Valconie. Leur…
À seulement 20 ans, Léa Perthuis a repris l'hiver dernier l'ancien centre équestre Adamo Walti Stable situé à Étréchy (Essonne), qu'elle a renommé Twila Ranch.
Léa Perthuis, 20 ans, à la tête d'un centre équestre
À seulement 20 ans, Léa Perthuis s'est retrouvée propulsée l'hiver dernier à la direction du centre équestre Twila Ranch à…
Les bénévoles JA se sont relayés sur le terrain toute la semaine.
Festival de la terre d'Île-de-France : rendez-vous ce week-end à Saclay !
Le Festival de la terre d'Île-de-France se tiendra ces samedi 10 et dimanche 11 septembre à Saclay (Essonne). L'heure est aux…
Publicité