Aller au contenu principal

Un manque de fourrage est à craindre dans certaines régions de France

Certaines régions françaises d’élevage comme la Normandie, la Bourgogne, la région Poitou-Charentes ou le Massif Central subissent depuis une dizaine de jours une forte baisse de la pousse de l’herbe dans les pâtures, selon une enquête d'Agra.

Les forts écarts de température (0°C le matin et +20°C dans la journée) et le manque d’eau de ces derniers temps en sont responsables. Avec l’annonce de températures élevées dans les jours à venir, un risque de manque de fourrage est à craindre dans certaines zones. Certains éleveurs seront amenés à affourager les animaux durant le mois de juin et juillet si la situation s’aggrave. Une deuxième coupe d’herbe ne sera également peut-être pas possible. En foin, la première récolte affiche une récolte de qualité, mais la quantité n’est déjà pas au rendez-vous. A l’inverse, la récolte d’ensilage d’herbe a été effectuée dans de bonnes conditions. Côté stocks fourragers, tous les éleveurs ne sont pas sur un même pied d’égalité. Dans une situation déjà délicate où les cours ne sont pas au rendez-vous, une sécheresse aggraverait fortement les difficultés des éleveurs.

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Pauline Amisse, équithérapeute
D'abord assistante sociale et cavalière depuis l'enfance, Pauline Amisse a rapproché ses deux mondes pour devenir équithérapeute.
Un tracteur New Holland pour les stagiaires de La Saussaye
Le groupe Lecoq prête un tracteur New Holland T7 aux stagiaires en CQP* et aux apprentis de l'Eplefpa de La Saussaye.
« Un véritable coup du sort pour les betteraves »
Depuis mardi 6 avril, le téléphone du président de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) en Centre-Val de…
Publicité