Aller au contenu principal

Un raz de marée syndical déverse sa colère devant la Cité Coligny !

Mobilisation FDSEA-JA. Plus de 500 agriculteurs du Loiret, du Cher et d’Eure-et Loir ont bloqué la Cité Coligny, mercredi 29 avril. Décryptage de l’action et des revendications.

C’est un véritable raz de marée agricole qui a encerclé la Cité Coligny, mercredi 29 avril, à Orléans. Pas moins de 500 agriculteurs du Loiret et aussi du Cher et d’Eure-et-Loir, sont montés avec tracteurs et bennes pour bloquer totalement la Cité Administrative. 250 tonnes de pomme de terre et oignons déversées devant les portes d’accès ont pris la Cité en otage, illustrant ainsi le slogan « l’Etat prend en otage nos exploitations, prenons l’Etat en otage ! ». Sur un autre front, une jachère permanente a été semée Faubourg Bannier, symbolisant la sanctuarisation des jachères permanentes, spoliation inadmissible de la propriété !

Comme l’a annoncé clairement Jean Daudin, Président de la FDSEA45, « la mobilisation a été à la hauteur du désarroi que connait une majorité d’exploitants aujourd’hui sur plusieurs sujets ».

Dénoncer la situation

Tout d’abord à titre économique puisque comme l’a mentionné Cédric Benoist (NDLR : Secrétaire général de la FDSEA 45) « 90% des exploitations ont un compte de résultat déficitaire, dont certains pour la deuxième année consécutive ! 50% ont une situation financière fragile ». Et ce, avant même l’application de la réforme de la PAC qui va amputer 25% des aides PAC de certaines exploitations. Sans compter que ceux qui avaient les Dpu les plus faibles, ne verront aucune hausse.

Empilement de textes

Une embellie des cours des productions végétales et animales est quasi obligatoire sur cette fin d’année, c’est une question de survie ! Face à cela, la FNSEA demande depuis longtemps que l‘étau des contraintes  se desserre. Sauf erreur de notre part, c’est plutôt l’inverse qui se passe ! Jean-Michel Gouache (président de la FDSEA 28) puis Vincent Saillard (président de la FDSEA 18 et président de la commission environnement de la FRSEA) ont expliqué le « retour » de  « l’Arrêté abeille » qui vise à pulvériser les insecticides uniquement la nuit mais ils ont aussi dénoncé l’Arrêté « pollution de l’air » qui nous interdirait tout travail du sol ou épandage en cas de pollution atmosphérique !

Déclarations PAC

Autre point très chaud du moment : les déclarations PAC. Comme l’a déclaré Cédric Benoist : « le Ministère sera peut-être prêt en Décembre ? » Tout a pourtant très mal commencé : « Pourquoi l’Etat a–t-il dépensé 1500 salaires pour redessiner des RPG affinés et contrôlés depuis 3 ans ?  Quel est le but de dépenser de l’argent public pour faire moins bien ? » De même, la sous-traitance par l’IGN de la localisation des SIE est une ineptie : chaque individu qui signe sa déclaration PAC en est responsable et doit donc la maitriser de A à Z : nous ne signons pas de chèque en blanc !

Le président des Jeunes Agriculteurs du Loiret, Cédric Boussin, a axé son discours très limpide et dynamique sur la libre entreprise : « laissez-nous entreprendre ! Les jeunes... mais aussi les moins jeunes ! » Le ministre doit cesser de parler, nous écouter…ou démissionner !

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Un excellent bilan pour FarmViz après un an d'activité
La société FarmViz est spécialisée dans la gestion de la ventilation du stockage des grains. Un an après le début de ses…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Publicité