Aller au contenu principal

Une coopérative lettone en visite dans le département

Une délégation d'une coopérative céréalière lettone est arrivée en France le 5 février pour un séjour d’une semaine. Elle a pu visiter plusieurs structures agricoles, notamment dans le Loiret.

La coopérative céréalière et de colza de Durbes Grauds est située à l’ouest de la Lettonie, près du port Liepaja. Il s'agit de la troisième plus grande coopérative du pays avec 40 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel. Avec 220 membres, elle s'étend sur 35 000 hectares et récolte chaque année environ 100 000 tonnes de grain. Lundi 5 février, une délégation est venue en France pour un séjour d'une semaine, afin de comparer son modèle au modèle français.

Similitudes entre la France et la Lettonie

La coopérative de Durbes Grauds est née dans les années 2000 en s'inspirant déjà à l'époque de la France. « Notre coopérative s’est développée de zéro, explique Sandris Beca, président du conseil administratif de la coopérative. À ce moment-là, nous avons regardé beaucoup d’exemples partout dans le monde : suédois, allemands, américains, etc. Nous avons trouvé que le modèle français était celui le plus proche de notre système et de notre compréhension de l’agriculture. Nous sommes en France aujourd’hui pour avancer et comparer si ce que nous avons entrepris en Lettonie fonctionne ».

La délégation lettone, composée des membres salariés et agriculteurs de la coopérative de Durbes Grauds, a ainsi pu analyser ses axes d'amélioration et ses points forts. « Maintenant que nous sommes déjà arrivés à un certain stade de développement, c’est intéressant d’améliorer notre savoir-faire », précise le président de la structure étrangère.

Un parallèle d'autant plus à propos que, comme en France, les agriculteurs lettons étaient eux aussi, cette semaine-là, en train de manifester dans tout le pays contre les importations de produits alimentaires, principalement les céréales russes et biélorusses, la surcharge administrative, le montant de la TVA, et les normes européennes.

Un tour de France agricole

Mercredi 7 février, après avoir visité la société AgriVitech dans la Marne, puis l'institut technique agricole Arvalis en Loir-et-Cher, la délégation est arrivée dans le Loiret pour y passer deux journées complètes. Elle a commencé son périple loirétain dans l'usine d'AgroPithiviers car selon Sandris Beca : « En termes de chiffres et d’échelle, nous sommes proches de cette coopérative ». Une collaboration plus régulière serait éventuellement envisagée entre les deux structures.

La délégation s'est ensuite rendue à Crottes-en-Pithiverais, dans la ferme de Romain Pilloy qui cultive des betteraves sucrières et des pommes de terre. La journée s'est terminée à la chambre d'Agriculture du Loiret par la visite du laboratoire d'analyses de sol et une présentation du fonctionnement de la chambre d'Agriculture et du cluster d'Agreen Tech Valley.

Le lendemain, la délégation avait rendez-vous au laboratoire biochimique Ceralim, puis à la coopérative Beauce Champagne Oignons ainsi qu'au Gaec Beulin-Mercier, à Sermaises.

Cette visite faisait suite aux actions de coopération centrées sur la création de coopératives que la chambre d'Agriculture du Loiret avait conduites il y a une quinzaine d'années dans les pays baltes après la chute du bloc soviétique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Philippe Girardot.
« Entretien des jachères en Seine-et-Marne : une seule et même date d’interdiction pour tout le département, du 10 mai au 1er juillet »
Le président de la commission faune sauvage de la FDSEA 77, Philippe Girardot, explique l'harmonisation les dates d’…
Marc Langé quitte la présidence de l'AIEL.
Irrigants : « J'ai annoncé que je me retirais de la présidence de l'AIEL »
L'assemblée générale de l'Association des irrigants d'Eure-et-Loir (AIEL) s'est déroulée le 25 mars à Chartres. Le point…
À La Boissière-École (Yvelines), le 14 mars. La responsable d'élevage de la Ferme de la Tremblaye, Bérénice Giot, a largement participé à la conception des nouveaux bâtiments de l'atelier bovin.
Ferme de la Tremblaye : une révolution opérée grâce aux nouveaux bâtiments
Au confins de l'Eure-et-Loir et des Yvelines, la Ferme de la Tremblaye a déménagé tout son cheptel bovins dans des bâtiments…
À Chaingy (Loiret), jeudi 14 mars. La FNSEA 45 a organisé une rencontre
pour mettre à l'honneur la filière orge brassicole.
Du grain d'orge à la bière, les coulisses d'une réalité agricole
À l'occasion de la Saint-Patrick, la FNSEA du Loiret a mis en lumière la filière orge brassicole. Rendez-vous était donné à la…
[VIDÉO] Arnaud Rousseau réagit après le congrès FNSEA
À l'issue des trois jours de congrès qui se sont achevés par un discours du ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, jeudi 28…
« Betteraves 2024 : des semis sous pression »
Jean-Philippe Garnot, président de la CGB* Île-de-France, alerte sur l'absence de solutions face à la jaunisse virale de la…
Publicité