Aller au contenu principal

Diversification
Une ferme pédagogique ouvre ses portes à Orrouer

Le réseau Bienvenue à la ferme a organisé ses traditionnelles portes ouvertes lors du week-end pascal, l'occasion de découvrir la ferme pédagogique de Véronique André, La Choltière, à Orrouer.

Le 17 avril, à Orrouer. Véronique André (à d.) a fait découvrir sa ferme pédagogique de la Choltière, lors du week-end portes ouvertes du réseau Bienvenue à la ferme.
Le 17 avril, à Orrouer. Véronique André (à d.) a fait découvrir sa ferme pédagogique de la Choltière, lors du week-end portes ouvertes du réseau Bienvenue à la ferme.
© H.C. - Horizons

Il n'y a pas beaucoup de fermes pédagogiques en Eure-et-Loir. D'ailleurs, dans le réseau porté par la chambre d'Agriculture, Bienvenue à la ferme, elles ne sont que deux. Et celle de Véronique André, La Choltière, située à Orrouer à quelques encablures de la métropole chartraine, vient tout juste de le rejoindre. Aussi, l'exploitante n'a pas hésité à participer au traditionnel week-end portes ouvertes du réseau, qui s'est déroulé du 16 au 18 avril.

Quelque chose à apporter

« Les agriculteurs laissent souvent à d'autres le soin de parler d'agriculture… Mais lorsque des gens viennent à la ferme pour acheter leur sapin de Noël, je sens bien qu'ils ont envie d'en parler, constate Véronique André. Du coup, je me suis dit que j'avais quelque chose à apporter ». C'est pourquoi, après avoir réfléchi son projet, effectué les démarches nécessaires, aménagé un bel espace pour accueillir des groupes d'enfants et réservé un pré d'un hectare à cet usage, elle a lancé son activité cette année.

Dans la famille depuis quatre générations, la Ferme de la Choltière est constituée d'un ensemble de bâtiments autour d'une cour carrée, nichée entre Beauce et Perche. Son mari Sébastien y cultive essentiellement des céréales et ensemble ils ont développé depuis une vingtaine d'années une activité autour de la production de sapins de Noël. Parallèlement, Véronique travaillait dans le secteur de l'animation. « Je connais donc bien les enfants et j'ai plutôt envie de travailler avec les écoles en développant un parcours pédagogique avec les enseignants pour que l'on en parle en classe avant et après la visite ».

Pour Véronique André, l'enjeu est important : « Il faudrait leur faire réaliser que nous avons un rapport au temps assez rare dans le monde professionnel et donc, proposer des choses différentes à chaque saison. Leur montrer aussi les liens que nous avons avec les animaux, nous avons des moutons et des poules. Leur parler de notre travail sur l'environnement. Et aussi, essayer de combler leur déficit de manipulation ou de visualisation des distances, des surfaces ou des poids… ». En tout cas, avec elle, les enfants seront entre de bonnes mains.

+ d'infos

Véronique André, ferme de la Choltière, à Orrouer. Contacts : 06.40.28.41.30 - fermedelacholtiere@gmail.com - https://www.lacholtiere.fr - https://www.facebook.com/lacholtiere/
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

À Paris, jeudi 28 avril. Animée par Sandrine Corman, la convention Groupama était présidée par Jean-Christophe Mandard (à g.) et Laurent Bouschon.
Exercice 2021 contrasté pour Groupama Paris-Val de Loire
La caisse régionale de Groupama Paris-Val de Loire a tenu sa grande convention annuelle jeudi 28 avril à la Philharmonie de Paris.
Le 28 avril, à Gallardon. Les acteurs de la filière lin oléagineux se sont retrouvés dans les champs, pour suivre différents ateliers.
La filière lin oléagineux se retrouve à Gallardon
Valorex, Semences de France et Lin 2000 ont organisé le 28 avril une rencontre à Gallardon, à l’occasion de la Journée nationale…
Comice : rendez-vous à Morée les 21 et 22 mai
Cette année, le comice agricole aura lieu les 21 et 22 mai dans le Vendômois, à Morée.
L'observation de la structure d'une motte de terre est une étape primordiale.
L’implantation du colza 2022-2023 se travaille dès maintenant
L'implantation du colza 2022-2023 se réfléchit dès maintenant. Il est important de prendre en compte plusieurs facteurs pour le…
Jeudi 5 mai, à Theuville. AC Négoce Coupé a invité ses clients à se retrouver autour d'un événement consacré au colza.
Le colza dans tous ses états avec AC Négoce Coupé
AC Négoce Coupé a organisé un événement autour de la culture du colza le 5 mai à Theuville. L'occasion d'une revue d'effectif et …
François-Xavier Rone devant son enrouleur.
La pluie se fait attendre
Depuis le début de ce mois de mai, l’inquiétude grandit dans le monde agricole. L’eau se fait attendre et les fortes chaleurs…
Publicité