Aller au contenu principal

Une nouvelle équipe élue à la tête de Jeunes agriculteurs Centre-Val de Loire

JA Centre-Val de Loire a organisé son assemblée générale vendredi 22 mars à Mennetou-sur-Cher (Loir-et-Cher). Un nouveau bureau a été élu, avec Clément Carteron à sa tête.

Partenaires, adhérents, élus locaux et représentants de l’État étaient réunis en Loir-et-Cher pour l'assemblée générale de l'échelon régional du syndicat Jeunes agriculteurs Centre-Val de Loire (JA CVL), vendredi 22 mars au gîte de la Guérinière à Mennetou-sur-Cher.

Cette assemblée était l’occasion de revenir sur les actions menées et les combats à venir pour défendre au mieux le monde agricole régional. Quentin Le Guillous, agriculteur en Eure-et-Loir et secrétaire général adjoint de Jeunes agriculteurs national, était présent pour exprimer « le ras-le-bol des agriculteurs ».

Les aides à l’installation

L’année dernière, le syndicat Jeunes agriculteurs au niveau régional s’est impliqué dans la défense du secteur équin, notamment sur la nouvelle Dotation jeune agriculteur (DJA). Le syndicat s’est mobilisé pour que les élevages équins puissent être intégrés à la DJA avec la modulation élevage et soient considérés comme prioritaires comme les autres élevages.

Sur ce sujet de la DJA, Charles Perdereau, président JA CVL qui allait céder son poste, a tenu à rappeler l’importance d’avoir les versements des aides le plus rapidement possible. « Il y a des retards de versements depuis que les compétences de la DJA sont passées du Département à la Région. Il y a une politique nationale qui consiste à favoriser l’installation, mais à côté de cela, on tarde à verser les aides à l’installation à nos jeunes qui ont besoin de trésorerie », a-t-il expliqué.

Le ras-le-bol exprimé

En fin d’année 2023, les syndicats agricoles FNSEA et JA se sont exprimés avec le retournement des panneaux dans le cadre de l’action « On marche sur la tête ». Ce sont plus de 2 000 panneaux qui ont été retournés dans toute la région Centre-Val de Loire avec une forte mobilisation dans chaque département. « Cette manifestation était un beau succès et nous tenons à remercier nos adhérents pour leur mobilisation sans faille », a précisé Clément Carteron, alors secrétaire général JA CVL.

Le sujet de l’eau

Le syndicat, à travers la voix de Charles Perdereau, a tenu à réaffirmer son ambition de faire évoluer les pratiques agricoles dans le respect de l’environnement « mais avec un accompagnement de la part de l’État, notamment en accélérant la recherche pour apporter des solutions aux agriculteurs ».

Le sujet de l’eau a aussi été abordé avec l’espoir d’avancer sur le sujet « sans dogmatisme ». « Nous avons eu les Assises de l’eau au niveau régional l’année dernière qui se sont bien déroulées, mais nous nous posons la question de l'après… Les agriculteurs hésitent à déposer des dossiers pour des réserves en eau après la médiatisation à Sainte-Soline. Nous avons pourtant besoin de trouver des solutions sur ce sujet », a affirmé le président JA CVL. La préfète de région Centre-Val de Loire, Sophie Brocas, a tenu à rappeler sa détermination à avancer sur ces nombreux sujets par le dialogue : « Vous avez beaucoup de défis à relever. Vous êtes la première profession à être directement impactée par le changement climatique ».

Même si les défis du monde agricole sont impressionnants, le nouveau bureau JA CVL (lire encadré) souhaite les relever grâce à l'implication de ses adhérents.

 

Clément Carteron élu président

Lors de l'assemblée générale, un nouveau bureau a été élu à la tête de JA CVL pour un mandat de deux ans de 2024 à 2026. Clément Carteron est élu nouveau président. Il succède ainsi à Charles Perdereau, qui devient pour sa part vice-président.
Le bureau est ainsi composé : président, Clément Carteron (36) ; vice-président, Charles Perdereau (45) ; secrétaire général, Nicolas Gandvillain (28) ; secrétaire général adjointe, Astrid Plisson (36) ; trésorier, Pierre Jubert (18) ; membres du bureau, Baptiste Dupin (37) et Edgar Lalou (41).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Philippe Girardot.
« Entretien des jachères en Seine-et-Marne : une seule et même date d’interdiction pour tout le département, du 10 mai au 1er juillet »
Le président de la commission faune sauvage de la FDSEA 77, Philippe Girardot, explique l'harmonisation les dates d’…
Marc Langé quitte la présidence de l'AIEL.
Irrigants : « J'ai annoncé que je me retirais de la présidence de l'AIEL »
L'assemblée générale de l'Association des irrigants d'Eure-et-Loir (AIEL) s'est déroulée le 25 mars à Chartres. Le point…
À La Boissière-École (Yvelines), le 14 mars. La responsable d'élevage de la Ferme de la Tremblaye, Bérénice Giot, a largement participé à la conception des nouveaux bâtiments de l'atelier bovin.
Ferme de la Tremblaye : une révolution opérée grâce aux nouveaux bâtiments
Au confins de l'Eure-et-Loir et des Yvelines, la Ferme de la Tremblaye a déménagé tout son cheptel bovins dans des bâtiments…
À Chaingy (Loiret), jeudi 14 mars. La FNSEA 45 a organisé une rencontre
pour mettre à l'honneur la filière orge brassicole.
Du grain d'orge à la bière, les coulisses d'une réalité agricole
À l'occasion de la Saint-Patrick, la FNSEA du Loiret a mis en lumière la filière orge brassicole. Rendez-vous était donné à la…
[VIDÉO] Arnaud Rousseau réagit après le congrès FNSEA
À l'issue des trois jours de congrès qui se sont achevés par un discours du ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, jeudi 28…
« Betteraves 2024 : des semis sous pression »
Jean-Philippe Garnot, président de la CGB* Île-de-France, alerte sur l'absence de solutions face à la jaunisse virale de la…
Publicité