Aller au contenu principal

Jeunes agriculteurs
Terres de Jim en Beauce : bénévoles et partenaires remerciés

Vendredi 21 octobre à partir de 19 heures, le comité d’organisation des Terres de Jim en Beauce a réuni partenaires et bénévoles pour une soirée de remerciements haute en couleurs, au cœur de la ferme des 3-Laboureurs. « On a voulu boucler la boucle en organisant cette soirée chez Pierre et Paul Coisnon puisque c’est sur leurs terres que notre événement s’est déroulé », indique Charles Perdereau, président du comité d’organisation qui ajoute « la plus grande fête agricole de plein air d’Europe que nous avons proposé était conçue autour du monde agricole, de l’alimentation et de la gastronomie, de la transition agro-écologique, du sport, de la musique et du patrimoine afin que l’ensemble des visiteurs y trouvent leur compte. Avec plus de 100 000 personnes rassemblées du 9 au 11 septembre, on peut dire que le soutien financier et l’implication de nos différents partenaires dans l’animation de l’événement, ont concouru à une réussite saluée de tous et qui fera date ». Charles Perdereau a ensuite cédé la parole aux partenaires économiques et institutionnels.

En images et en musique

Au cours de cette soirée, l’aftermovie de Terres de Jim en Beauce a été dévoilé aux partenaires présents ainsi qu’un bêtisier intégrant des images du montage et du démontage de l’événement et un diaporama proposé par le Club Photo de Pithiviers.

La séquence s’est poursuivie avec des cadeaux offerts aux élus et collaborateurs par les présidents départementaux, Gabriel Beaulieu pour le Loiret et Guillaume Chenu pour l’Eure-et-Loir. S’est ensuivi un repas et une soirée dansante. « Les Terres de Jim prennent désormais la route pour le Nord Pas-de-Calais. Nous souhaitons aux JA beaucoup de réussite pour cette édition 2023 organisée à Cambrai », conclut Charles Perdereau.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Dès le redémarrage de l'usine, l'entreprise proposera de multiples produits issus de la transformation du chanvre.
Prête pour un redémarrage au printemps, Gâtichanvre cherche des producteurs
Reprise à l'été 2021 par un agriculteur et entrepreneur eurélien, l'entreprise essonnienne Gâtichanvre devrait redémarrer d'ici…
Le 25 octobre, à Ouarville. Pour Alexandre Besnard, les débuts ont été difficiles mais la fin de saison ouvre de belles perspectives à La Tomate des frères Besnard.
La Tomate des frères Besnard est bien lancée
Pour faire le bilan de la première saison d'activité de La Tomate des frères Besnard, nous rencontrons Alexandre Besnard le 25 …
Sécheresse et chaleur ont engendré une baisse de la production d'oignons en Beauce. Sans irrigation, la situation aurait été catastrophique.
Oignons : des rendements en retrait mais l'irrigation sauve la récolte en Beauce
Pour faire le point sur la campagne oignons qui s'est achevée début octobre, nous rencontrons le président-directeur général de…
Afin d'offrir un abri à la faune sauvage, Philippine Allard a planté du Sinapis arvensis (moutarde des champs) en bout de champ.
Philippine Allard, cheffe d'exploitation
Agricultrice à Charsonville (Loiret), Philippine Allard veut valoriser la place de la femme dans les exploitations céréalières.
Le broyage de la paille est plus fin qu'avec les broyeurs montés originellement.
Redekop : mieux répartir les pailles et broyer plus fin
Dans notre nouveau dossier Moissonneuses-batteuses, nous proposons un focus (avec vidéo) sur le broyeur du constructeur canadien…
À Cergy (Val-d'Oise), lundi 28 novembre. De gauche à droite, Vincent Hornet, Audrey Chantepie et Florian Léchaudé décrivent leur quotidien difficile.
Les producteurs de la plaine maraîchère de Cergy en plein désarroi
Le long de l'Oise, la plaine maraîchère de Cergy (Val-d'Oise) compte huit producteurs qui exploitent environ 80 hectares. Depuis…
Publicité