Aller au contenu principal

Ceta: face à «l'incohérence» du plan d'actions, Interbev appelle à refuser la ratification

L'interprofession bétail et viande (Interbev) a dénoncé «l'incohérence» et «le manque d'ambition» du plan d'actions sur l'application du Ceta présenté par le gouvernement, selon un communiqué, le 25 octobre.

«En proposant de mettre en oeuvre des outils de suivi des conséquences du Ceta sur le secteur de la viande bovine (...), le gouvernement se prépare à assister et à mesurer la chute de la filière», selon Dominique Langlois, président d'Interbev, cité dans le communiqué. L'organisation appelle les parlementaires français à «refuser de ratifier le Ceta» entré en application provisoire le 21 septembre. D'après Nicolas Hulot, il devrait être soumis au vote du parlement français «à l'aube du second trimestre 2018».

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Pauline Amisse, équithérapeute
D'abord assistante sociale et cavalière depuis l'enfance, Pauline Amisse a rapproché ses deux mondes pour devenir équithérapeute.
Un tracteur New Holland pour les stagiaires de La Saussaye
Le groupe Lecoq prête un tracteur New Holland T7 aux stagiaires en CQP* et aux apprentis de l'Eplefpa de La Saussaye.
« Un véritable coup du sort pour les betteraves »
Depuis mardi 6 avril, le téléphone du président de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) en Centre-Val de…
Publicité