Aller au contenu principal

Concours
Concours départemental des vins : les inscriptions sont ouvertes

La chambre d'Agriculture de Loir-et-Cher organise conjointement avec la Fav 41 le Concours départemental des vins du département les 27 et 28 février à Noyers-sur-Cher.

Le Concours des vins de Loir-et-Cher aura lieu les 27 et 28 février à Noyers-sur-Cher.
Le Concours des vins de Loir-et-Cher aura lieu les 27 et 28 février à Noyers-sur-Cher.
© CA 41

Le Concours départemental de Loir-et-Cher, organisé par la chambre d'Agriculture et la Fédération des associations viticoles de Loir-et-Cher (Fav 41) se déroulera cette année à Noyers-sur-Cher, les 27 et 28 février. Ce concours est une vitrine de la filière viticole et récompense les meilleurs vins du département, permettant ainsi de faire rayonner la viticulture locale.

Participation ouverte à tous

Le Concours départemental des vins est ouvert à tout type de producteur d'une appellation. Les négociants, élaborateurs de vins et vins effervescents peuvent aussi participer. Il est nécessaire d'avoir une indication géographique de type Appellation d'origine protégée (AOP) ou Indication géographique protégée (IGP) dont le siège social de l'entreprise est situé en Loir-et-Cher.

Un jury composé de professionnels

Pour ce concours, le jury est composé de professionnels du milieu viticole. Ils se réunissent pendant deux jours afin de déguster et noter les vins. Les membres du jury décernent par la suite des médailles d'or, d'argent ou de bronze. Les lauréats peuvent ensuite apposer sur leurs bouteilles récompensées des macarons avec la médaille remportée.

La notation est effectuée selon plusieurs observations et un barème précis. Les aspects visuel, olfactif et gustatif, avec des caractéristiques à prendre en compte pour chaque type de vin comme l'arôme et l'acidité, sont notamment scrutés. Le concours met en avant les vins du département et ses nombreuses appellations comme AOP Touraine, AOP Cheverny, AOP Cour-Cheverny, AOP Touraine-Mesland, AOP Touraine-Chenonceau, AOP Coteaux-du-Vendômois, AOP Touraine-Oisly et AOP Valençay.

Inscription jusqu'au 15 février

Les viticulteurs et vignerons qui souhaitent participer peuvent déposer leur dossier d'inscription jusqu'au 15 février prochain en remplissant un formulaire en ligne ou un formulaire papier à renvoyer au pôle Viticulture et œnologie de la chambre d'Agriculture de Loir-et-Cher.

+ d'infos :

Pour plus d'informations, contacter, Anne Buchet au 02.54.55.20.40.
Inscription obligatoire jusqu'au 15 février.
Il est possible de s'inscrire sur le site de la chambre d'Agriculture de Loir-et-Cher.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Mercredi 24 janvier, tôt le matin, au rond-point du supermarché Cora, plus d'une cinquantaine de tracteurs ont répondu à l'appel à mobilisation lancé par la FNSEA 41 et JA 41 pour prendre la route vers la préfecture de Blois.
FNSEA et JA 41 se mobilisent à Blois
La colère des agriculteurs a grondé en Loir-et-Cher et plus précisément à Blois, devant les locaux de la préfecture, mercredi 24…
Charles Perdereau, Président de JA Centre-Val de Loire.
Charles Perdereau : « Nous voulons des actes ! »
Les premières grosses mobilisations ont pris de l’ampleur tout au long de ces derniers jours un peu partout en France. La montée…
Mardi 23 janvier, à Boissy-l'Aillerie (Val-d'Oise). Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, en visite dans l'exploitation de Paul Dubray,
Valérie Pécresse à la rencontre des agriculteurs
Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, s'est rendue mardi 23 janvier à Boissy-l'Aillerie (Val-d'Oise) sur…
« Nous appelons à une mobilisation forte ce dimanche 28 janvier dans notre département »
Bertrand Petit, président de la FNSEA 28, et Guillaume Chenu, président de JA 28, prennent la parole dans un contexte de ras…
Les marques de Lactalis ont été épinglées par les éleveurs de la FNSEA et de JA d'Eure-et-Loir.
Les éleveurs ciblent Lactalis
Les éleveurs laitiers de la FNSEA 28 et de Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir ont mené une action au sein du Centre Leclerc de…
Lydie Boussin trie elle-même ses œufs bio à la main car elle n'emploie personne sur son exploitation.
Élever des poules pondeuses bio, oui, mais à quel prix ?
Il y a dix ans, Lydie Boussin est devenue éleveuse de poules pondeuses bio. Aujourd’hui, face à la saturation du marché, la jeune…
Publicité