Aller au contenu principal

Apéritif
Des Ti’bouchons fermiers et franciliens pour accompagner l’apéro

Pour accompagner l’apéritif, Brigitte Delpech, productrice laitière à Montigny-Lencoup (Seine-et-Marne), propose des Ti’bouchons aux saveurs variées.

Brigitte Delpech

Afin d’apporter une touche d’originalité à vos apéritifs durant les fêtes, Brigitte Delpech, éleveuse laitière à la ferme des Petits Bois à Montigny-Lencoup (Seine-et-Marne) qui transforme une partie de sa production en direct, propose des plateaux de Ti’bouchons aux saveurs variées.

Contrairement à ses fromages frais, les Petits bouchons sont égouttés dans un sac de toile comme le fromage blanc. Ils sont ensuite étalés sur des plaques contenant 240 trous pour finir leur égouttage.

« Il faut trois jours pour faire un Ti’ bouchon. Ils sont ensuite enrobés à la main », souligne l’éleveuse qui les décline en cinq saveurs (tomates échalote, ail et fines herbes, poivron et graines de moutarde, mélange persil échalote…).

Brigitte Delpech propose également une gamme complète de produits laitiers permettant d’élaborer un plateau de fromages locaux au lait de vache et pour tous les goûts : fromage frais nature et à différentes épices, affiné, et la nouveauté de l’année, une tomme.

« De nombreux clients attendaient que je fabrique un fromage affiné, d’où le nom de Désiré alors qu’une vache du troupeau, la mascotte de la ferme, se nomme ainsi. Il s’agit d’une prim’holstein issue d’un croisement avec une simmental, afin de produire des plus petits gabarits, adaptés à nos installations, explique la jeune éleveuse. Nous poussons peu nos vaches, donc la production même en croisement reste moyenne. »

Brigitte Delpech

Yaourts nature, semoule au lait, fromage blanc, confiture de lait, lait chocolaté en bouteille (mis en bouteille à 100° C, il peut se conserver un mois), etc. complètent la gamme.

L’atelier de transformation en direct a été mis en place par Brigitte Delpech en 2015 lors de son installation sur l’exploitation familiale aux côtés de ses parents. L’année suivante, une boutique ouvrait ses portes.

Sa sœur les a rejoints en tant que salariée à la fromagerie et pour développer une activité de maraîchage. « Cela complète la gamme pour la boutique » alors que les produits de ses collègues sont également proposés.

Le conseil culinaire

Le Petit bouchon peut se préparer avec un rond de pâte feuilletée (de la taille d’une flûte à champagne) :
- poser un bouchon dessus en appuyant légèrement,
- mettre au four le temps que la pâte cuise.
On obtient un petit four original, moelleux et qui se conserve bien (y compris au congélateur).

 

 

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Pauline Amisse, équithérapeute
D'abord assistante sociale et cavalière depuis l'enfance, Pauline Amisse a rapproché ses deux mondes pour devenir équithérapeute.
Miellerie Véron : l’apiculture, c’est à 70 % le travail de l’apiculteur
Apiculteurs professionnels, Sébastien et Nathalie Véron font transhumer une partie de leurs 1 300 colonies en fonction des…
Publicité