Aller au contenu principal

FNSEA et JA 41 se mobilisent à Blois

La colère des agriculteurs a grondé en Loir-et-Cher et plus précisément à Blois, devant les locaux de la préfecture, mercredi 24 janvier. Une centaine de tracteurs et plus de 200 agriculteurs ont répondu présent à l’appel à mobilisation lancé par la FNSEA de Loir-et-Cher et JA 41. Après l’opération « On marche sur la tête » en novembre dernier, les deux syndicats agricoles ont décidé de mener une large mobilisation pour faire entendre, une fois de plus, leur voix. « Nous ne voulons pas juste des mesurettes, mais de vraies actions. L’État ne doit pas nous entraver. Laissez-nous travailler », a clamé François-Xavier Rone, président de la FNSEA 41.

Des revendications en attente de réponses

Explosion des coûts de production, multiplication et surcharges des normes et interdictions, renouvellement des générations ou encore gestion de l’eau faisaient partie, entre autres, des nombreux sujets de revendication et de protestation des agriculteurs.

Xavier Pelletier, préfet de Loir-et-Cher, est venu rencontrer les représentants des syndicats agricoles afin d’évoquer tous ces sujets : « Je souhaite que nous puissions dialoguer ensemble dans le but d'apporter des réponses très concrètes aux revendications ».

Les représentants des deux syndicats ont assuré que sans propositions et actions concrètes de la part du gouvernement, ils reconduiront la mobilisation.

 

Au cœur du convoi :

 

Lire aussi La mobilisation des agriculteurs s’intensifie en Loir-et-Cher

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Mercredi 24 janvier, tôt le matin, au rond-point du supermarché Cora, plus d'une cinquantaine de tracteurs ont répondu à l'appel à mobilisation lancé par la FNSEA 41 et JA 41 pour prendre la route vers la préfecture de Blois.
FNSEA et JA 41 se mobilisent à Blois
La colère des agriculteurs a grondé en Loir-et-Cher et plus précisément à Blois, devant les locaux de la préfecture, mercredi 24…
Charles Perdereau, Président de JA Centre-Val de Loire.
Charles Perdereau : « Nous voulons des actes ! »
Les premières grosses mobilisations ont pris de l’ampleur tout au long de ces derniers jours un peu partout en France. La montée…
Mardi 23 janvier, à Boissy-l'Aillerie (Val-d'Oise). Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, en visite dans l'exploitation de Paul Dubray,
Valérie Pécresse à la rencontre des agriculteurs
Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, s'est rendue mardi 23 janvier à Boissy-l'Aillerie (Val-d'Oise) sur…
« Nous appelons à une mobilisation forte ce dimanche 28 janvier dans notre département »
Bertrand Petit, président de la FNSEA 28, et Guillaume Chenu, président de JA 28, prennent la parole dans un contexte de ras…
Les marques de Lactalis ont été épinglées par les éleveurs de la FNSEA et de JA d'Eure-et-Loir.
Les éleveurs ciblent Lactalis
Les éleveurs laitiers de la FNSEA 28 et de Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir ont mené une action au sein du Centre Leclerc de…
Lydie Boussin trie elle-même ses œufs bio à la main car elle n'emploie personne sur son exploitation.
Élever des poules pondeuses bio, oui, mais à quel prix ?
Il y a dix ans, Lydie Boussin est devenue éleveuse de poules pondeuses bio. Aujourd’hui, face à la saturation du marché, la jeune…
Publicité