Aller au contenu principal

Édito
« La Pac, c’est maintenant ! »

Damien Greffin, président de la FNSEA Grand Bassin Parisien.

« Vous le savez, nous sommes sortis, en un temps record, le 2 avril dernier, sur tout le territoire du Grand bassin parisien pour exprimer nos inquiétudes sur l’évolution des aides couplées et la mise en place d’un éco-régime qui exclut la moitié d’entre nous de l’aide à taux plein.

À l’issue de cette action, nous avons rencontré le 9 avril le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, pour l’informer de nos lignes rouges : ''Nous voulons un éco-régime pour tous, accessible quelles que soient les spécificités agricoles de nos campagnes, et une aide couplée bovine qui ne pénalise pas l’élevage de plaine avec un plafond de chargement trop bas''.

La rencontre a été courtoise avec une réelle attention du ministre pour trouver des solutions adaptées au contexte agricole de notre territoire. Mais cela ne suffit pas. Il nous faut des garanties.

Depuis trois semaines, le silence assourdissant du gouvernement ne laisse rien présager de bon. La nature a horreur du vide, les agriculteurs aussi. Alors nous reprenons la parole pour dire haut et fort que, cette fois-ci, nous n’accepterons pas une nouvelle baisse de nos aides.

La plaine ne peut plus supporter d’efforts financiers supplémentaires si nous prenons en considération, en plus, les nouvelles mesures agro-environnementales qui réduisent nos capacités de production et impactent nos rotations sans réelle prise en compte des réalités de marché.

Nous sommes dans la dernière ligne droite des négociations.

Nous devons nous préparer à repartir sur le terrain si les arbitrages ministériels que nous attendons sont défavorables.

Nous sommes 80 000 agriculteurs dans la plaine du Bassin parisien et nous pesons 40 % du PIB agricole français.

Ne sous-estimons pas notre capacité à nous faire entendre, tous ensemble. »

Les plus lus

Pierre Bot (Archives)
Pierre Bot : « Saclay : pas besoin de tuer la ZPNAF pour tuer l'agriculture »
Agriculteur à Saclay (Essonne), Pierre Bot est président de la commission Nouvelles formes d'agriculture et administrateur de la…
Vincent Michelet montre la graine au stade «	germée 2 cm	» dont raffolent les corbeaux.
Appel aux agriculteurs pour réclamer une indemnisation des dégâts de corvidés
En juin, de nombreux agriculteurs constatent, comme à l'accoutumée, que les corbeaux et autres corvidés ont fait des semis leurs…
La Queue-en-Brie (Val-de-Marne), vendredi 21 mai. À l’occasion du lancement de la carte interactive des producteurs et de leurs points de vente en Île-de-France, les exploitants des Vergers de Champlain ont présenté leur activité, les panneaux sur les cultures de la cueillette, ainsi que le fonctionnement du QR code, qui permet d’obtenir des informations complémentaires.
Lancement d’une carte interactive des producteurs
Une carte interactive recensant les producteurs franciliens et leurs points de vente a été lancée par la chambre d’Agriculture.
Le 13 juin, à Châteaudun. L'irrigation est un sujet important mais les animaux sont indispensables à la réussite de Plus belle la campagne.
Plus belle la campagne apporte l'irrigation à Châteaudun
Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir a organisé son opération Plus belle la campagne le 13 juin à Châteaudun, autour du thème de l'…
Damien Chardon, exploitant agricole à Chevrainvilliers.
Les Fruits rouges de mon jardin et ses légumes
Depuis plus de vingt ans, Damien Chardon, exploitant agricole à Chevrainvilliers, s’est diversifié dans la production de fruits…
Le château de Cheverny recevra le salon des vins le week-end des 26 et 27 juin.
L'alliance entre le chocolat de Max Vauché et les vins
Le château de Cheverny accueille, pour la seconde édition, le salon des vins les 26 et 27 juin 2021. Toutes les régions de France…
Publicité