Aller au contenu principal

Pédagogie
La Belle Transition lie culture et pédagogie à Lorris

L’association La Belle Transition a posé ses bagages à Lorris (Loiret). La jeune structure a pour ambition de lier culture du spectacle et culture du vivant. Rencontre avec Matthieu Décaillon, chef de projet pour l’association.

Matthieu Décaillon.
Matthieu Décaillon prévoit également d'aménager une Kerterre dans son parc à animaux afin de proposer des nuits insolites.
© Audrey Bouts - Horizons

Lorsque des terres situées près de la Ferme de Lorris (Loiret) ont été proposées à la location, Matthieu Décaillon y a vu un énorme potentiel. Originaire d’Orléans, ce chef de projet en informatique a tout de suite répondu à cet appel à projets en proposant de monter une ferme pédagogique multiculturelle. « Il s’agit de travailler autour de la culture du sol (maraîchage bio), de la culture du vivant (ferme pédagogique) et de la Culture (spectacle vivant). » Son but est de lier ferme pour animaux et culture. « Il faut faire venir la culture dans le bassin du Gâtinais est qui est pauvre en animations culturelles. »

Une quinzaine d’animaux

Née en novembre 2020, l’association espère accueillir une quinzaine d’animaux dans son parc : chèvres, alpagas, poneys shetland et ânes seront rejoints par des oies et moutons d’Ouessant de la compagnie Dog Trainer, spécialisée dans le dressage d'animaux pour le cinéma et spectacle de rue. « La compagnie manquait un peu de place. Nous avons donc convenu de leur venue à La Belle Transition », souligne Matthieu Décaillon. Une basse-cour dite « conservatoire » de 120 m² sur 2,50 m de haut, va également être créée. « Nous allons réintégrer plusieurs espèces de volaille en voie de disparition dans les basses cours classiques comme la poule du Gâtinais », précise le chef de projet.

Des ateliers pour mieux comprendre le vivant

L’association proposera différents ateliers pour les plus petits afin qu’ils découvrent la faune et la flore. « Nous proposerons des ateliers pédagogiques sur l’environnement et sur l’écologie, » rajoute Matthieu Décaillon. La Belle Transition prévoit également d’accueillir des personnes autistes autour d’ateliers d’éveil sensoriel avec les animaux. Un maraîcher en agriculture bio doit parallèlement s’installer pour travailler conjointement avec l’association et ainsi proposer des ateliers sur la découverte des fruits et légumes de la région. Le chef de projet insiste : « Nous devons travailler en synergie pour pouvoir proposer une gamme d’ateliers larges ».

La culture au centre de la ferme

Ouverte au grand public, cette ferme pédagogique sera animée par des spectacles. Plusieurs artistes seront présents à Lorris pour proposer leurs œuvres et leurs numéros dans un hangar aménagé à cet effet. Si pour le moment, tous les feux sont au vert pour La Belle Transition, il faudra attendre la mi-septembre pour savoir si l’association pourra concrétiser tous ses projets. Matthieu Décaillon est optimiste. « C’est un projet auquel je crois et qui va prendre de l’ampleur », conclut-il. Les intéressés peuvent prendre contact avec l'association*.

Matthieu Décaillon prévoit également d'aménager une Kerterre dans son parc à animaux afin de proposer des nuits insolites.

 

*Renseignements au 06.20.09.01.14 ou sur la page Facebook de l'association.

Les plus lus

Récolte 2021 : premier bilan
Alors que la récolte s’achève, le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves en Centre-Val de Loire,…
Le 15 octobre, à Serazereux. Clara Servain et Simon De Vos se sont lancés dans l'élevage et proposent leurs produits laitiers à l'orée de Chartres.
Du lait produit tout près de Chartres par un jeune couple
Installés à Serazereux, Clara Servain et Simon De Vos proposent des produits laitiers issus du lait de leurs vaches de race kiwi.
Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent implanter un verger de noisetiers.
Noxi fruits, une casserie locale de noisettes
Spécialisée dans la transformation et la conservation des noisettes, Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent…
Château-Landon, mercredi 27 octobre. Avant d'échanger sur la filière betteravière, l'activité de la Sica* gâtinaise de déshydratation a été présentée à Valérie Lacroute.
Filière betteravière : enjeux et perspectives
La vice-présidente de la Région en charge de l’agriculture et de l’alimentation, Valérie Lacroute, a échangé sur les enjeux de la…
Jeudi 28 octobre, à Monthou-sur-Cher. Les viticulteurs sont venus nombreux pour assister à la journée de démonstration.
Désherbage mécanique : démonstration de matériel
Jeudi 28 octobre, la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher et la Fédération régionale des Cuma de Centre-Val de Loire ont…
Début novembre 2021, récolte du maïs dans le secteur de La Chapelle-sur-Aveyron, dans le Loiret.
Maïs et fourrages : les tensions s’apaisent
Après trois années particulièrement compliquées, la tension sur les fourrages s’apaise et les silos se remplissent. Les…
Publicité