Aller au contenu principal

Un beau succès pour le Concours régional de fromages

La Société départementale d’agriculture de Loir-et-Cher a organisé mercredi 9 novembre son traditionnel Concours régional de fromages avec pas moins de 55 producteurs participants.

«Je remercie tous ceux qui ont permis à ce concours de voir le jour une fois de plus avec beaucoup de producteurs et de fromages engagés cette année. Ce concours permet de donner de l’optimisme aux producteurs », a précisé, en préambule, Jacky Pelletier, président de la Société départementale d'agriculture (SDA 41). Le traditionnel Concours régional de fromages a eu lieu à la salle des fêtes de Selles-sur-Cher avec un jury composé d’une soixantaine de personnes venues départager de nombreux fromages répartis en une vingtaine de catégories.

55 producteurs

Cette année encore, le concours régional de fromages a connu un véritable succès auprès des producteurs. « Nous avons 55 producteurs avec une forte représentation de l’appellation Selles-sur-Cher, qui compte 19 producteurs, ce qui nous oblige à avoir deux jurys dans cette catégorie », explique le chef d’orchestre de ce concours, Benoît Rousselet, coordinateur de la SDA 41. AOP Selles-sur-Cher, AOP Sainte-Maure-de-Touraine, AOP Pouligny-Saint-Pierre ou encore AOP Valençay étaient représentées avec de nombreux échantillons que les membres du jury ont dû départager.

Un jury diversifié

Chaque jury de chaque catégorie est composé de manière identique avec une représentation la plus équitable possible entre hommes et femmes et avec des professionnels et des consommateurs. « Cette année, nous avons Rémy Giraud, ancien chef étoilé, qui nous fait l’honneur d’être présent dans le jury. Nous avons également des commerçants de la filière avec une crémière par exemple », explique Benoît Rousselet. La compétition a été disputée avec plus de 170 échantillons à départager. Les différents fromages ont été jugés sur différents critères comme la présentation générale, la coupe et la texture, la croûte et bien évidemment le goût. « La compétition est relevée cette année », affirme un membre du jury.

Les jeunes participent

Plus de 30 % des fromages ont été médaillés, le but de cette compétition étant avant tout « de promouvoir le fromage du territoire de la région Centre-Val de Loire et lui offrir la notoriété qu’il mérite », précise le coordinateur de la SDA 41.

Les producteurs eux-mêmes sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à ce concours. « Nous avons deux nouveaux producteurs qui sont de jeunes installés, ce qui prouve que le concours intéresse énormément, même chez les jeunes », explique Benoît Rousselet, qui poursuit : « Les jurés ont la possibilité de faire des remarques écrites sur les fromages, c’est une demande des producteurs qui souhaitent avoir des retours sur leurs fromages ».

La région démontre une fois de plus sa qualité dans la promotion des productions de terroir qu’elle possède.

Les membres du jury ont départagé de nombreux fromages pour permettre de délivrer des médailles aux meilleurs de chaque catégorie.
Les membres du jury ont départagé de nombreux fromages pour permettre de délivrer des médailles aux meilleurs de chaque catégorie.
©

Les lauréats du Concours régional de fromages 

Le Concours régional de fromages organisé à la salle des fêtes de Selles-sur-Cher le 9 novembre par la SDA 41 a permis à 55 producteurs de la région de présenter leurs différents produits de terroir. Le jury du concours a rendu son verdict, voici le palmarès par catégorie :
AOP Selles-sur-Cher
Parmi les 18 participants, sont médaillés : or ex-aequo à la Fromagerie d'Anjouin à Anjouin (36) et à la Fromagerie Hardy - Les Fromagers de Tradition à Châtillon-sur-Cher (41) ; argent ex-aequo à André Plaza à Lye (36) et à Jean-Luc Bilien, la Fromagerie Moreau à Pontlevoy (41) ; bronze à Bruno Lojon, la Ferme de Mosnay à Vicq-sur-Nahon (36).
AOP Sainte-Maure-de-Touraine
Parmi les 19 participants, sont médaillés : or ex-aequo à Kévin Coutant, le Blanc Cabri à Bossay-sur-Claise (37) et à la Fromagerie Hardy - Les Fromagers de Tradition à Châtillon-sur-Cher (41) ; argent ex-aequo à Émilie Friconneau et Mathieu Léger, les Pampilles de l'Oisellière à Ligueil (37) et au Gaec Limouzin au Petit-Pressigny (37) ; bronze ex-aequo à Fabrice Bariller à Sainte-Catherine-de-Fierbois (37), à Denise Dalonneau et Denis Duvallon, Gaec du Souheil à Cussay (37) et à Sylvie, Didier et Loïc Ragot, la Ferme de la Cabinette à Veuzain-sur-Loire (Onzain) (41).
AOP Valençay
Or à la Fromagerie d'Anjouin à Anjouin (36) ; argent à Guillain Jouhanneau, la Ferme de Poumoué au Magny (36) ; bronze ex-aequo à Isabelle Genevier et Richard Bransol, Ferme de la Fringale à Veuil (36) et à Jenny Wallays, la Ferme des Fenêts à Neuillay-les-Bois (36).
AOP Pouligny-Saint-Pierre
Or à la Fromagerie Eurial à Tournon-Saint-Martin (36) ; argent à la Fromagerie d'Anjouin à Anjouin (36) ; bronze à Vanessa Boisdet et Wilfried Falcotet, la Ferme de Bray à Martizay (36).
Trèfle du Perche - CCP
Argent ex-aequo à Olivia Derbecq, Capri-Perche à Saintigny (28) et à Bruno et Yvan Pelletier, la Ferme du Petit Perche à Romilly (41) ; bronze ex-aequo à Cindy Montaru, le Petit Lancéen à Lancé (41) et à Pauline Dizier et Éloi Saillard, la Ferme de la Petite Forêt à Montoire-sur-le-Loir (41).
Ronds affinés
Or à Émilie Friconneau et Mathieu Léger, les Pampilles de l'Oisellière à Ligueil (37) avec « le Chenu » ; argent à Guillain Jouhanneau, la Ferme de Poumoué au Magny (36) avec « le Poumoué » ; bronze à Bruno et Yvan Pelletier, la Ferme du Petit Perche à Romilly (41) avec « Le Petit Perche cendré » ; mention spéciale à Marie-Frédérique et Vincent Péré à Selles-sur-Cher (41).
Longs affinés
Or à André Plaza à Lye (36) ; argent à Cindy Montaru, le Petit Lancéen à Lancé (41).
Ronds début d'affinage
Argent à Olivia Derbecq, Capri-Perche à Saintigny (28) ; bronze à la famille Ragot, la Ferme de la Cabinette à Veuzain-sur-Loire (Onzain) (41) avec « le P'tit Cabiquet ».
Long début d'affinage
Or à Blandine Méchain, la Fromagerie du Taquet à Sassay (41) ; argent à Julie et Pierre-Yves Campion à Billy (41) ; bronze à Ludovic Roy et Tristan Bureau, la Fromagerie Roy à Sainte-Maure-de-Touraine (37).
Pyramides début affinage
Argent à Émilie Friconneau et Mathieu Léger, les Pampilles de l'Oisellière à Ligueil (37) avec « La Décoiffée » ; mention spéciale à Kévin Coutant, le Blanc Cabri à Bossay-sur-Claise (37) avec « La Pyramide Blanche ».
Formes diverses début affinage
Or à Cédric Carcaillon, la Cloche d'Or à Pont-de-Ruan (37) avec « la Couronne » ; mention spéciale à Olivia Derbecq, Capri-Perche à Saintigny (28) avec « la Cœur ».
Frais non salés
Argent à André Plaza à Lye (36) ; bronze à Bruno Lojon, la Ferme de Mosnay à Vicq-sur-Nahon (36).
Frais salés
Or à la famille Ouvrard, Le Petit Villiersfaux à Villiersfaux (41) avec « le Petit Villiersfaux » ; argent à André Plaza à Lye (36) ; bronze à Bruno Lojon, la Ferme de Mosnay à Vicq-sur-Nahon (36).
Spécialités
Or ex-aequo à la famille Ragot, la Ferme de la Cabinette à Veuzain-sur-Loire (Onzain) (41) avec « le Cabibert ».
Chèvre - tommes
Or à Aymeric Avonts, la Ferme de Pan à Pruniers-en-Sologne (41).
Chèvre - yaourts
Or à Sylvie, Didier et Loïc Ragot, la Ferme de la Cabinette à Veuzain-sur-Loire (Onzain - 41) ; bronze à Blandine Méchain, la Fromagerie du Taquet à Sassay (41).
Mixte
Spécialités aromatisées : or ex-aequo à Bruno et Yvan Pelletier, la Ferme du Petit Perche à Romilly (41) avec « le Petit Perche fumé » (chèvre) ; argent à Élise Guellier et Julien Porcq, la Ferme du Petit Pont à Azé (41) avec le fromage de chèvre à l’ail des ours ; bronze ex-aequo à la Fromagerie Jacquin et fils à La Vernelle (36) avec le fromage de chèvre « Apolline aux fleurs » ; bronze ex-aequo à la famille Dufraisse à Cheverny (41) avec le fromage de vache « Tartare ».
Vache
Or à Lucie Oger, La Fromagerie de Lucie aux Hermites (37) avec « Cœur de Dêmée » ; argent ex-aequo à MM. Hahusseau et Avrain, Domaine du Croc du Merle à Muides-sur-Loire (41) et à Lucie Oger, La Fromagerie de Lucie aux Hermites (37) avec « la Tomme Tourangelle » ; bronze ex-aequo à MM. Hahusseau et Avrain, Domaine du Croc du Merle à Muides-sur-Loire (41) et à Lucie Oger, La Fromagerie de Lucie aux Hermites (37) avec « le Tuffeau ».
 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Dès le redémarrage de l'usine, l'entreprise proposera de multiples produits issus de la transformation du chanvre.
Prête pour un redémarrage au printemps, Gâtichanvre cherche des producteurs
Reprise à l'été 2021 par un agriculteur et entrepreneur eurélien, l'entreprise essonnienne Gâtichanvre devrait redémarrer d'ici…
Le 25 octobre, à Ouarville. Pour Alexandre Besnard, les débuts ont été difficiles mais la fin de saison ouvre de belles perspectives à La Tomate des frères Besnard.
La Tomate des frères Besnard est bien lancée
Pour faire le bilan de la première saison d'activité de La Tomate des frères Besnard, nous rencontrons Alexandre Besnard le 25 …
Sécheresse et chaleur ont engendré une baisse de la production d'oignons en Beauce. Sans irrigation, la situation aurait été catastrophique.
Oignons : des rendements en retrait mais l'irrigation sauve la récolte en Beauce
Pour faire le point sur la campagne oignons qui s'est achevée début octobre, nous rencontrons le président-directeur général de…
Afin d'offrir un abri à la faune sauvage, Philippine Allard a planté du Sinapis arvensis (moutarde des champs) en bout de champ.
Philippine Allard, cheffe d'exploitation
Agricultrice à Charsonville (Loiret), Philippine Allard veut valoriser la place de la femme dans les exploitations céréalières.
Le broyage de la paille est plus fin qu'avec les broyeurs montés originellement.
Redekop : mieux répartir les pailles et broyer plus fin
Dans notre nouveau dossier Moissonneuses-batteuses, nous proposons un focus (avec vidéo) sur le broyeur du constructeur canadien…
À Cergy (Val-d'Oise), lundi 28 novembre. De gauche à droite, Vincent Hornet, Audrey Chantepie et Florian Léchaudé décrivent leur quotidien difficile.
Les producteurs de la plaine maraîchère de Cergy en plein désarroi
Le long de l'Oise, la plaine maraîchère de Cergy (Val-d'Oise) compte huit producteurs qui exploitent environ 80 hectares. Depuis…
Publicité