Aller au contenu principal

Interview
« Un million d'euros pour les betteraviers et déplafonnement des aides aux investissements pour les 5 000 exploitations franciliennes »

Vice-présidente chargée du développement économique et de l'attractivité, de l'agriculture et de la ruralité, Alexandra Dublanche annonce des mesures de soutien à l'agriculture francilienne.

Horizons : En novembre dernier, la Région avait voté 2,2 millions d'euros « d’aide sécheresse » pour les producteurs de grandes cultures franciliens après les récoltes catastrophiques de l'été 2020. Une aide complémentaire devait être décidée pour les betteraviers, largement touchés par la jaunisse. Qu'en est-il ?

Alexandra Dublanche : Les producteurs franciliens de betteraves ont été touchés de plein fouet par le virus de la jaunisse en 2020 avec des récoltes catastrophiques sur tout notre territoire. Nous attendions que le bilan définitif de ces récoltes soit établi afin d'apporter la réponse appropriée.

Le second volet de cette aide d'urgence sera donc voté d'ici à quelques semaines par le conseil régional. Nous avons décidé de venir en appui des aides déjà engagées par l'État. La Région prendra donc en charge une partie de la franchise pour une enveloppe globale d'un million d'euros.

Aussi, un budget de 150 000 euros sera alloué aux producteurs de maïs.

Avez-vous d'autres axes de soutien pour cette filière betteravière qui est en difficulté ?

La Région est totalement mobilisée pour accompagner et soutenir la filière betteravière francilienne. En plus de l'aide conjoncturelle que je viens d'évoquer, nous avons engagé deux actions plus structurelles.

D'abord, le conseil régional a financé un tiers du programme de recherche sur les alternatives aux néonicotinoïdes, Modefy, piloté par Deleplanque).

Nous sommes aussi en réflexion avec les deux sucreries de Seine-et-Marne afin de soutenir l'industrie du secteur à travers un accompagnement dans des investissements de modernisation.

Concernant les investissements justement, y aura-t-il des changements dans la politique d'aide aux investissements pour les exploitations agricoles ?

Depuis le début de notre mandature, nous avons beaucoup accompagné les exploitations dans leur évolution et leur transformation à travers des aides aux investissements pour de la diversification, de la modernisation, du stockage, de la transformation…

Grâce à l'augmentation du fonds Feader de 40 % et l'augmentation du budget dédié à l'agriculture décidé par le conseil régional, une enveloppe de 9 millions d'euros est mise sur la table pour 2021-2022, ce qui nous permet de déplafonner les aides à l'investissement pour l'ensemble des exploitations franciliennes.

Par exemple, le plafond double pour l'élevage, passant de 200 000 à 400 000 euros, et il quadruple pour les projets de stockage en passant de 50 000 à 200 000 euros.

Y aura-t-il d'autres actions de la Région en faveur de l'agriculture avant l'échéance électorale ?

Nous avons dévoilé il y a peu de temps notre Plan pour une alimentation locale, durable et solidaire avec un budget conséquent d'un milliard d'euros et nous lancerons également le plan Élevage, probablement aux alentours du mois d'avril.

Photo : © Anthony Voisin

Les plus lus

Après une année de disette, les amateurs de moiss-batt-cross peuvent se donner rendez-vous à Amilly dimanche 19 septembre.
La Fête de l'agriculture aura bien lieu cette année
Cette fois c'est sûr, Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir a obtenu l'accord de la préfecture pour organiser sa fête, le 19 …
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), le 9 septembre 2021. Manon Moignier a pu démarrer son élevage de chèvres et sa ­production de glaces cet été.
À la rencontre de la Chèvre-rit de Manon
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), Manon Moignier s'est lancée dans l'élevage de chèvres avec transformation à la ferme. Elle…
Les deux premières séances de chaque atelier des États généraux annuels de l’alimentation 2021 se dérouleront sur une plateforme virtuelle recréant le campus Xavier-Beulin.
L’Open Agrifood fait sa rentrée
En cette rentrée, l’association Open Agrifood propose un programme événementiel chargé avec notamment le retour des États…
Moisson 2021 : malgré les inquiétudes, une année plutôt correcte en moyenne
La chambre d'Agriculture fait le bilan de la moisson 2021 au terme d'une campagne marquée par une météo avec de fortes amplitudes.
Le 7 septembre, à Outarville. Le monde agricole a retrouvé le chemin d'Innov-agri, après le report de l'édition 2020.
Innov-agri bat son plein à Outarville
La Covid-19 aura contraint les organisateurs d'événements à reporter leurs salons. C'est le cas d'Innov-agri, qui devait se tenir…
Samedi 11 septembre, à Thiverval-Grignon (Yvelines). Les élus du territoire étaient nombreux à participer à la manifestation contre la vente du domaine de Grignon.
Près de 400 manifestants et unité des élus contre la vente du domaine de Grignon
La manifestation contre la vente du domaine de Grignon au promoteur Altarea Cogedim a mobilisé près de 400 personnes samedi 11 …
Publicité